Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Faculté des Sciences et Techniques de Fès - Mot du Doyen

Mot du Doyen

doyen

Le projet de développement de la Faculté des Sciences et Techniques de Fès (FSTF) s’inscrit pleinement dans la politique de réforme de l’Université Marocaine. Il se veut, adapté au contexte régional, national et international. A travers ce projet de développement, la FSTF accompagnera les différentes stratégies sectorielles impulsées par le Maroc. Le projet intègrera également dans ses volets formation et recherche les attentes des programmes de développement sectoriels régionaux.

Ce projet prendra en compte les orientations du projet de développement de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah à l’horizon 2017 et l’analyse des réalisations et des acquis découlant de la mise en œuvre, des précédents projets de développement de la FSTF.

 

Notre ambition est d’adopter une démarche qui fait de l’innovation la clé de développement de cet établissement. La mise en place de la nouvelle organisation pédagogique sera une occasion de renouveau pédagogique. L’objectif est d’améliorer le rendement interne et favoriser le travail personnel de l’étudiant. Par la mise en place de démarches d’innovations pédagogiques, l’étudiant sera accompagné dans son projet pédagogique et professionnel pour favoriser son insertion. Une offre de formation soucieuse de son environnement socio-économique est en mesure de contribuer à cet objectif. Le développement de partenariats nationaux et internationaux amélioreront la qualité des formations proposées et contribueront au rayonnement de l’établissement.

Le renforcement de la recherche scientifique se basera sur la structuration qui devra consolider les thématiques d’excellence et développer les thématiques émergentes. La recherche scientifique sera ancrée dans son environnement socio-économique et contribuera aux axes économiques stratégiques de la région et du pays. Les partenariats nationaux et internationaux constitueront des sources de financement et des opportunités d’ouverture et de rayonnement. La valorisation des résultats des travaux de recherche se fera par la mise en place d’outils de transfert de technologie.

L’amélioration de la gouvernance permettra d’asseoir la politique de développement et d’atteindre les objectifs fixés dans le cadre de ce projet de développement : modernisation et amélioration des performances des services. La gestion budgétaire sera basée sur la rationalisation des dépenses, l’optimisation des moyens disponibles et la diversification des sources de financement.

La gouvernance académique sera orientée vers la généralisation de l’APOGEE, la mise en place du système de gestion personnalisée des flux de travail des projets universitaires, le renforcement des fonds documentaires et l’informatisation de la gestion de la bibliothèque.

Le projet de développement des espaces de la FSTF, vise à offrir à ses usagers des espaces et un cadre de vie agréables où le respect, l’ouverture et la tolérance sont les principes directeurs. La consolidation de la politique de réhabilitation, d’aménagement des nouveaux espaces accompagnera l’évolution des effectifs et répondra aux besoins des usagers de l’établissement.

La mise en œuvre et la réussite de ce projet repose sur la contribution de tous les acteurs de l’établissement. Leur mobilisation se fera dans le cadre d’une gestion participative axée sur une disponibilité, une capacité d’écoute et des décisions plus concertées de la part du responsable de l’établissement.

La mise en place de mécanismes de communication et l’instauration de canaux de dialogues à tous les niveaux favoriseront l’adhésion de toutes les composantes de l’établissement à ce projet de développement.

La mobilisation de tous et l’engagement de nos partenaires publics et privés nationaux et internationaux contribueront à la réussite du projet de développement de la FSTF.

 

Pr. Mustapha IJJAALI

Doyen de la Faculté des Sciences et Techniques de Fès